L'allaitement maternel

Meilleurs aliments d'automne pour les femmes qui allaitent


Comme nous le faisons avec la garde-robe, lorsque la saison change, nous devons également changer notre alimentation avec l'arrivée des nouvelles saisons. Savez-vous quels aliments d'automne conviennent le mieux aux femmes qui allaitent? Quels éléments doivent être supprimés ou ajoutés au menu du jour? Ce n'est pas un changement trivial ou superficiel, c'est que notre corps, et plus encore lors de l'allaitement, a des besoins nutritionnels et caloriques différents à chaque saison.

À mesure que les températures changent, notre corps a besoin de recevoir des aliments qui équilibrent nos énergies. Avec l'arrivée de l'automne, nous avons besoin d'aliments plus chauds, avec un apport calorique plus élevé et qui renforcent également notre système immunitaire, nous préparant pour la saison suivante.

Bien que ce soit une recommandation valable pour tout le monde, les femmes qui allaitent doivent faire particulièrement attention à leur alimentation à l’arrivée de l’automne. Vous devez renforcer votre système immunitaire pour préserver votre santé et celle de votre bébé, en évitant de contracter des maladies, notamment le rhume et la grippe, si appréciés en automne, en raison des variations de température.

Il est vrai qu'il faut manger un peu plus, environ 500 kilocalories supplémentaires, pour remplacer la dépense calorique que représente l'allaitement, mais il ne s'agit pas de manger pour deux; Il s'agit de deux bien nourris, vous vous nourrissez bien et votre bébé sera excellent pour votre enfant.

Vous devez maintenir votre alimentation avec 5 ou 6 repas par jour, vos trois repas principaux et vos collations en milieu de matinée, en milieu d'après-midi et avant le coucher. Les collations doivent être très légères, tandis que les plats principaux seront un peu plus copieux, sans exagérer dans les portions.

Dans les repas principaux, vous devriez essayer d'inclure une combinaison variée de glucides, de graisses et de protéines, le lait maternel est composé de ces macronutriments. De plus, ils vous apportent l'apport calorique dont votre corps a besoin et il est important que vous adaptiez vos niveaux d'activité physique, pour éviter le surpoids.

L'idéal est de consommer des aliments frais, sans conservateurs ni en conserve, il faut donc préférer les produits de saison, pour obtenir le plus grand bénéfice, principalement des fruits et légumes, en raison de leur apport élevé en acide folique, fer, calcium, fibres, vitamines et les minéraux dont votre bébé a besoin pour un développement sain.

Les meilleurs glucides complexes peuvent être obtenus à partir de grains entiers (riz, quinquina, avoine, blé, millet), particulièrement riches en vitamines B, vitamine D et fibres. Ils libèrent lentement leur énergie et votre taux de glucose ne monte pas en flèche.

Légumineuses, principalement les haricots, les lentilles et les pois chiches sont une source très complète de nutriments. Ils sont riches en glucides, protéines, vitamines, (en particulier le groupe B), fer et acide folique, utiles pour réduire les risques d'anémie, entre autres. Il est recommandé de les combiner avec des céréales pour améliorer leur valeur biologique.

Parmi les légumes à feuilles vertes que vous pouvez trouver frais sur le marché à l'automne, sont les épinards et la roquette, qui fournissent des vitamines B et C, des fibres, du fer, des antioxydants, du calcium, du potassium et sont faibles en calories. Les légumes-racines, comme les carottes, les courges et les betteraves, sont d'importantes sources de fer et de vitamines A et C. De préférence, faites-les cuire à la vapeur pour conserver leurs propriétés et faciliter votre digestion.

Les fruits de saison sont plus savoureux car ils sont à leur point de maturité optimal Et, à mesure que leur offre sur le marché augmente, vous pouvez les obtenir à des prix très bas. À l'automne, mangez des pommes, des grenades (source d'acide folique et de vitamine C), du raisin (ils vous apportent des antioxydants, du fer et du potassium, des vitamines A, B1 et K), des poires (riches en vitamines B, C et K, ainsi que en fibres, fer, potassium et magnésium) et une variété d'agrumes (citron, mandarine, orange).

L'huile d'olive et les autres huiles végétales sont d'excellentes graisses, avocat et poisson bleu. A l'automne, des fruits secs (noisettes, noix, châtaignes) font leur apparition, qui vous donnent de l'énergie et sont bénéfiques pour contrôler le cholestérol.

Il ne faut pas oublier la protéine, présent dans la viande et le poisson, qui doivent être bien cuits. Il comprend également des œufs et des produits laitiers, une source importante de calcium pour vous et votre bébé; nous maintiendrons sa consommation tout au long de l'année.

La nature est sage et nous propose, à chaque saison, les produits dont notre corps a besoin. Vous pouvez en faire des combinaisons infinies pour que votre alimentation d'automne soit variée, colorée et, surtout, nutritive et saine pour vous et votre bébé.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Meilleurs aliments d'automne pour les femmes qui allaitent, dans la catégorie Allaitement maternel sur place.


Vidéo: Le Pr Joyeux invité de Sophie Marceau sur Vivement Dimanche avec Drucker (Décembre 2021).